You are here

La Charte populaire sur le virus HIV/SIDA

La pandémie du HIV/SIDA est l’un des fléaux humanitaires les plus désastreux de tous les temps. Elle est responsable du décès de milliers de personnes, elle a causé de nombreuses souffrances et détruit des familles, des communautés et aussi ravagé des populations entières. L’expérience de l’Afrique démontre que le HIV/SIDA peut d’un seul coup anéantir les progrès réalisés sur plusieurs décennies ainsi que le tissu social de la communauté. Cette tragédie est malheureusement en train de se reproduire dans d’autres parties du monde. Se propageant via les routes de l’émigration liées à la mondialisation, la pauvreté, la guerre et les conflits, le HIV/SIDA est à présent associé à la résurgence d’autres maladies transmissibles comme la tuberculose.
La Déclaration d’Alma Ata de 1978 promettait un accès aux soins de santé pour tous en l’an 2000. En 1978, le HIV/SIDA ne constituait pas un problème majeur. Mais l’émergence du HIV/SIDA a par la suite sérieusement affecté cet objectif de « Santé pour Tous », l’effondrement du système de la santé publique et des soins de santé primaires durant les années 1980 et 1990 a accéléré la propagation et amplifié l’impact.
Le Mouvement populaire pour la Santé (MPS) considère le HIV/SIDA comme un problème majeur en matière de santé publique. Le MPS pense que pour combattre le HIV/SIDA, une approche exclusivement médicale n’est pas la solution, ce qu’il faut c’est améliorer la politique, les soins, les recherches, les politiques sociales, les droits et l’administration mais aussi une communication plus efficace.
L’accès au traitement ARV a augmenté l’espérance de vie et la qualité de vie des personnes qui peuvent se l’offrir. Or la majorité des patients atteints du SIDA sont pauvres et se voient refuser l’accès à ce traitement, leurs droits fondamentaux sont ainsi bafoués. Les enfants que le HIV/SIDA a rendu orphelins et les femmes sont les plus vulnérables.
La Charte populaire sur le virus HIV/SIDA est un accord consensuel qui appuie la voix des personnes atteintes, infectées, souffrant et porteuses du virus HIV/SIDA.
L’objectif est de mettre en avant un point de vue populaire sur les problèmes du virus HIV/SIDA ainsi que sur les problèmes qui y sont liés tel que l’accès au traitement, les droits et les questions d’ordre commercial.
La Charte populaire sur le virus HIV/SIDA a officiellement été publiée par le Mouvement populaire pour la Santé lors de la conférence internationale sur le SIDA, laquelle s’est tenue à Bangkok en juillet 2004.

Aidez-nous à la diffuser !

Traduisez-la !
Contactez Pam Zinkin afin de vérifier si une traduction dans votre langue existe déjà ou pour lui proposer votre traduction.

Signez la charte !
Contactez le secrétariat du MPS si vous désirez signer la charte.
AttachmentSize
PDF icon hivaids-english.pdf71.77 KB
Resource Type: